Nos meilleurs sites de confinement en Océanie

*** NOUVEAU : Inscrivez-vous ici pour être informé de la réouverture des frontières de la Nouvelle-Zélande, de l’Australie et/ou des îles du Pacifique.

#VoyagezDepuisVotreCanapé 

Quitte à être confiné dans un même endroit pendant plusieurs semaines, pourquoi pas l’être dans un lodge ou hôtel de charme quelque part en Océanie ?

Nous avons demandé à l’équipe Antipodes Travel de vous faire rêver en partageant leurs hébergements coup de cœur, où il serait (presque) bon d’être confiné !

Les lodges et hôtels en Nouvelle-Zélande : re-connection avec la nature

Cécile, qui vit en bord de mer, est aussi amoureuse de la région des Alpes du Sud et notamment de Wanaka.  Si elle pouvait choisir un lodge où passer plusieurs semaines, ce serait sans hésiter le Oasis Yurt Lodge à Wanaka. Des yourtes luxueuses entre montagnes, lacs et rivières.

Dans un registre plus classique mais tout aussi classe, Cécile pourrait facilement passer du temps au St James à Hamner Springs, un petit village connu pour sa station thermale et ses bassins d’eau chaude. L’hôtel The St James offre des chambres bien équipées et tout confort, avec une vue magnifique sur les montagnes aux alentours.

Lisa, elle, a choisi deux hébergements de luxe en bord de mer. Le Ngahere Hou, où elle a eu la chance de passer une nuit l’été dernier, est situé dans les Marlborough Sounds, un réseau de vallées submergées au nord de l’île du Sud et entouré de forêt native. Entre vue sur la mer, baignoire sur la terrasse et accès à une plage privée pour se baigner, on comprend pourquoi elle passerait bien son confinement là-bas !

Cliff Edge by the Sea, Paihia, Nouvelle-Zélande

De nouveau avec une vue imprenable sur la mer, et parfait si vous êtes en lune de miel, l’hôtel boutique Cliff Edge by the Sea offre des prestations de luxe dans la très belle région de la Baie des Iles, au nord de l’île du Nord. Profitant de son confinement forcé, Lisa s’occuperait en lisant un livre de la bibliothèque du lodge sur la terrasse ou devant la cheminée. Pour finir en beauté, elle savourerait un dîner préparé par ses hôtes, à base de produits frais et locaux.

Marine, elle, a visiblement un coup de cœur pour le petit village hippie de Raglan (où elle a passé un peu de temps il y a plusieurs années), à l’ouest de l’île du Nord, souvent qualifié de Capitale du surf de Nouvelle-Zélande. Elle n’arriverait pas à faire son choix entre le Karioi Lodge, un éco-lodge bâti sur 110 hectares qui organise aussi des « éco – classes » pour les écoles, ou Solscape, plus classique et contemporain avec des hébergements tout équipés.

Solscape, Raglan, Nouvelle-Zélande

Ebony nous propose le Awaroa Lodge, situé dans une des régions préférées des voyageurs, le parc national Abel Tasman, au nord-ouest de l’île du Sud. Ce lodge, entouré d’une gigantesque forêt et au bord de la mer, dispose de tout le confort nécessaire pour y passer plusieurs jours voire semaines sans sortir : bibliothèque, bar, restaurant, pizzeria et même un centre de soin spa.

Yoann se verrait bien sur la West Coast, dans un endroit comme Gentle Annie, loin de tout sauf de l’essentiel : forêt native, océan et montagnes. Plusieurs bungalows sans prétention sont dispersés dans la verdure et en bord de mer.

Gentle Annie, West Coast, Nouvelle-Zélande

S’il y a bien un endroit où confinement rimerait aussi avec déconnection totale, ce serait les Purepods sur la péninsule de Banks à quelques kilomètres de Christchurch, île du Sud. Pas de voisins, pas d’internet, pas de réseau mobile, pas de prise électrique… Sandrine vous l’assure : vous ne voudrez plus repartir ! Il faut dire que cela donne envie : les PurePods, placés en pleine nature, sont en fait des éco-cabines tout en verre pour laisser entrer la lumière le jour, et observer le ciel étoilé la nuit.

Les lodges et hôtels en Australie : design et tous proches de l’eau

Traversons la mer de Tasman, et retrouvons Sandrine qui resterait bien confinée sur l’île de Lady Elliot, située sur la Grande Barrière de Corail.

Lady Elliot Island Resort est accessible uniquement en avion (l’île est juste assez grande pour avoir une piste d’aviation !). Elle est entourée d’un lagon magnifique où on peut nager avec les tortues et observer les raies manta. Ce lieu plaira aux plongeurs confirmés autant qu’aux amateurs d’oiseaux . Choisissez entre un bungalow, une tente glamping ou un studio avec vue mer ou jardin. Pas de boutiques sur place, juste un restaurant et un centre de plongée, et pas de wifi. Être confiné sur une île de la Grande Barrière de Corail, qui dit mieux ?

Lady Elliot Island, Queensland, Australie

Yoann aimerait bien dormir dans un train sans se déplacer. C’est possible, dans les wagons aménagés d’Undara, dans le Queensland. Au coeur du bush australien et à deux pas des extraordinaires tubes de lave, les environs sont grandioses et les animaux très nombreux.

Au tour de Chris de nous faire rêver ! Alkina Lodge est situé sur la fameuse route Great Ocean Road, à 30 km d’un lieu emblématique de l’Australie : les 12 Apôtres. Un lodge à l’architecture soignée et moderne entouré par une nature endémique abondante. Si vous aimez les beaux designs, ce lieu est fait pour vous !

Chris passerait bien l’hiver confiné à Pumphouse Point dans le centre de la Tasmanie, au bord du lac St Clair ! Ce logement est en fait un ancien bâtiment industriel restauré, situé sur un lac glaciaire. Plusieurs chambres sont disponibles, toutes aussi luxueuses et confortables les unes que les autres.

Pumphouse Point, Tasmanie, Australie

Et si vous êtes plutôt ville que campagne, venu le temps du déconfinement, vous aurez sûrement envie de profiter de Melbourne, réputée pour être une ville artistique et culturelle. Ebony a eu un coup de cœur pour le QT Hotel, au design contemporain et soigné. L’hôtel dispose également d’un magnifique « rooftop » où prendre un verre en admirant la vue sur Melbourne. Cerise sur le gâteau : ce complexe dispose aussi d’un magasin de pâtisserie…

QT Hotel Melbourne, Australie

Quelques adresses dans les îles du Pacifique

Les Iles Fiji

Imaginez-vous sur une île des Fiji, Navini Island, qui n’accueille pas plus de 20 personnes. C’est possible et pas seulement en confinement ! Chris a un coup de cœur pour le Navini Island Resort. Toutes les hut traditionnelles fidjiennes sont situées sur la plage, entourés de palmiers et fleurs tropicales. L’hôtel propose aussi des activités guidées comme de la plongée ou une balade à cheval.

Etu Moana, Aitutaki, Iles Cook

Sandrine s’éloignerait bien aussi de l’hiver néo-zélandais qui approche pour aller se confiner dans les îles Cook, plus précisément sur Aitutaki qui abrite les villas Etu Moana, toutes avec vue sur le lagon et l’océan. Les hôtes ont fait le choix de matériaux naturels locaux pour la construction des villas, notamment des toits en Nikau, ce palmier endémique de Nouvelle-Zélande.

Etu Moana,Aitutaki, Iles Cook

Nous espérons que cet article vous aura fait rêver et que, dans un futur proche, vous pourrez vous aussi séjourner dans un ou plusieurs de ces hébergements de charme en Océanie.

Contactez-nous dès maintenant pour organiser votre voyage de rêve en Océanie !

Antipodes Travel est une agence de voyage basée à Dunedin, dans l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande et fondée par Sandrine et Yoann Feillet, deux francophones qui vivent dans ce pays depuis 2002. Notre équipe organise des voyages à la carte, des circuits en liberté et des séjours guidés en Nouvelle-Zélande, en Australie et dans les îles du Pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *