Wellington

Découvrir Wellington, la capitale de Nouvelle-Zélande

C’est Ebony qui prend les commandes du blog Antipodes aujourd’hui. Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas encore, Ebony est l’une de nos conseillères voyages travaillant dans notre agence en Nouvelle-Zélande, à Dunedin. Kiwie de souche, qui mieux qu’elle peut nous présenter la capitale du pays ? De retour d’un week-end sur l’Île du Nord, elle nous parle de Wellington et des nombreuses activités à découvrir dans l’une des plus petites capitales du monde.

Arrivée en avion à Wellington
Arrivée en avion à Wellington

Découvrir Wellington avec Ebony

Notre capitale (pas la première – qui fut Russell dans la Baie des Iles, mais celle actuelle) est la troisième ville de Nouvelle-Zélande avec 204 000 habitants, et a beaucoup à offrir autant aux Néo-Zélandais qu’aux touristes. Wellington occupe le centre de la Terre du Milieu (c’est même écrit ‘Welcome to the Middle of Middle Earth’ sur l’aéroport) et abrite l’atelier Weta Cave qui a contribué aux films du Seigneur des Anneaux entre autres. On y va aussi pour son musée national Te Papa qui accueille des expositions temporaires et permanentes bien faites et ludiques. Mais cette ville a d’autres côtés tout aussi attirants comme ses restaurants, ses nombreuses boutiques et ses attractions touristiques un peu moins connues comme le funiculaire pour monter au Kelburn et avoir un superbe point de vue.

Wellington est une ville que j’aime beaucoup. C’est à grand échelle un peu comme Auckland, mais moins anonyme. C’est facile à visiter à pied ou en voiture (si moi je ne peux pas me perdre, alors personne ne le peut !) et on peut même circuler assez facilement en train, chose assez rare pour les villes en NZ qui n’ont pas de lignes de chemin de fer. Cité universitaire avec 21 500 étudiants, notamment avec son université Victoria, elle fait se côtoyer employés de bureau en costume des différentes administrations de la capitale, et jeunes avec un sens inné de la mode. Ce qui se retrouve dans les nombreuses boutiques du centre et fait de Wellington un vrai paradis pour les amateurs de shopping.

Vue sur Wellington
Vue sur Wellington

Cuba street et le centre ville

Une des rues les plus dynamiques est Cuba Street, remplie de magasins de tous les types – électronique, vêtements, livres, bandes-dessinées – ainsi que des petits cafés à la mode tel que Loretta, Olive Café et Plum. On peut y passer une journée entière en buvant des cafés et en observant les gens… Puis les vendredis (Left Bank, Cuba St) et samedis soirs (Lower Cuba St) il y a les marchés de nuit qui proposent une quinzaine de stands jusqu’à 22h30 : nourriture (malaisien, espagnol, français, chinois…), vêtements, artisanat.

Centre ville de Wellington
Centre ville de Wellington

Le funiculaire de Wellington

Si cela ne vous suffit pas, je vous propose une petite montée en funiculaire jusqu’à la banlieue de Kelburn, où s’arrête le célèbre cable car pour un point de vue magnifique sur la ville et le port. Pour les fans de culture et d’histoire, il y a même un petit musée en haut qui retrace la chronologie de ce moyen de transport ainsi que deux anciens modèles de funiculaire utilisés jadis. La descente est tout aussi bien que la montée, et le voyage en tout vaut le prix de 7,50NZD (tarif au 24/2/17).

Funiculaire de Wellington
Funiculaire de Wellington

Te Papa, le musée national

Pour échapper à la pluie et au vent qui donne son surnom de « Windy-Wellington » (ou même le soleil s’il y en a trop, comme le weekend où j’y étais !), je vous conseille une demi-journée, ou même une journée entière au musée Te Papa, notre musée national. Avec plusieurs étages, le bâtiment énorme abrite l’histoire (version condensée) de notre pays, ainsi qu’une mini-forêt – et tout cela en centre-ville. L’exposition la plus récente suit la contribution de notre pays à la première Guerre mondiale, en particulier pendant l’assaut en Turquie à Gallipoli où nous avons perdu de nombreux soldats. Elle comprend des maquettes de personnes géantes réalisées par Weta Caves, à la fois complexes et impressionnantes. Tous les cheveux ont été placés un par un sur chaque personne, utilisant une aiguille (ils mettent le cheveu plat sur la silicone de la maquette, puis pousse le cheveu dans la ‘peau’ avec le bout de l’aiguille, jusqu’à que ça tienne, puis ils retirent l’aiguille et recommencent avec un autre cheveu). Cela peut prendre jusqu’à 4 jours, plus si la personne est hirsute !

En parlant de Weta Caves, j’ai appris cette petite anecdote de cheveux en participant à une visite guidée. Situé à Miramar près de l’aéroport (accessible en bus, navette payante ou en voiture depuis le centre-ville), l’atelier de Weta est à ne pas rater pour les fans de cinéma, notamment des accessoires. Et bien sûr, c’est une visite incontournable pour les fans des films du Seigneur des Anneaux, car c’est Weta Caves qui a beaucoup contribué aux effets spéciaux de la trilogie. Ils proposent 2 tours, le Weta Workshop Tour qui se concentre sur les accessoires et leur production ; et le Miniatures Stage Tour pour les maquettes, qui à ce jour (le 28/2/17) est orienté vers un de leurs projets actuels : le remake de Thunderbirds.

Pour les fans !
Pour les fans !

Sortir à Wellington

Le soir à Wellington ? Bon, je vous ai parlé des marchés de nuits, mais je voulais rajouter quelques-uns de mes coups de cœur restaurants et bar : un restaurant italien très sympa Pizza Napoli ; un bar qui fait une dizaine de types de Sangria et des bières locales, et qui a une petite terrasse sympa sur le toit avec vue sur Courtenay Place, le Basque Bar ; et enfin un petit café qui propose du soul food super bon (les beignets à tomber), le Sweet Mother’s Kitchen. Ou pour un petit truc sur le pouce, The House of Dumplings qui vend des raviolis chinois à la pièce (ils ont un magasin, mais sont également présents aux Night Markets).

Enfin, Wellington est aussi la capitale culturelle du pays avec plein de galeries, de musées et de théâtres. Consulter le site de la ville pour en savoir plus, ou demandez conseils à votre conseiller lors de l’organisation de votre séjour avec notre équipe !

Antipodes Travel est une agence de voyage basée à Dunedin, dans l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande et fondée par Sandrine et Yoann Feillet, deux francophones qui vivent dans ce pays depuis 2002. Notre équipe organise des voyages à la carte, des circuits en liberté et des séjours guidés en Nouvelle-Zélande, en Australie et dans les îles du Pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *