Waka lors du Waitangi Day en Nouvelle Zélande

6 février, Waitangi Day, fête nationale en Nouvelle-Zélande

Nous retrouvons Clémentine et Nicolas, ce couple de jeunes mariés français, en tour du monde à l’occasion de leur lune de miel. Pour en savoir plus sur l’histoire de la Nouvelle-Zélande, ils ont voulu assister aux festivités organisées lors du jour de la Fête Nationale : le Waitangi Day.

Le 6 février est un jour férié en Nouvelle-Zélande : le Waitangi Day. De nombreuses célébrations ont lieu à travers le pays et en particulier à Waitangi, sur les Waitangi Treaty Grounds, dans la région de Bay of Islands sur l’île du Nord, à 3h30 en voiture au nord d’Auckland.

Un peu d’histoire : le traité de Waitangi

Signé le 6 février 1840 à Waitangi, le traité fait officiellement de la Nouvelle-Zélande une colonie de l’Empire colonial britannique. Le traité garantit aux Māoris (les premiers habitants de la Nouvelle-Zélande) leurs terres et l’égalité des droits avec les citoyens britanniques. Waitangi Day, la fête nationale de la Nouvelle-Zélande, célèbre donc la signature du traité de Waitangi.

Signature du Traité de Waitangi par un chef Maori.
Signature du Traité de Waitangi par un chef Maori. Crédit : King, Marcus, 1891-1983. King, Marcus, 1891-1983 :[The signing of the Treaty of Waitangi, February 6th, 1840]. 1938.. Ref: G-821-2. Alexander Turnbull Library, Wellington, New Zealand. /records/22308135
Il faut savoir que le traité est sujet à de nombreuses controverses et débats. Il y a en effet des différences significatives entre les versions anglophones et māories du traité. C’est la cause de désaccords sur les interprétations du texte entre les Māoris et les Pakehas (nom donné aux Néo-Zélandais d’origine non-māorie). Certains considèrent que le traité n’est pas correctement honoré et un tribunal a d’ailleurs été mis en place pour régler les litiges entre les deux peuples. Les célébrations sont donc souvent l’occasion de débats politiques animés.

Waitangi Day : place aux festivités !

Les commémorations commencent souvent le jour précédent. Les politiciens sont invités dans le marae (lieu sacré qui sert aux activités sociales, religieuses et politiques dans les cultures polynésiennes) pour assister à des discours et prendre part à des débats portant sur l’actualité de la Nouvelle-Zélande.

Le jour même, le 6 février, la Royal New Zealand Navy hisse le drapeau néo-zélandais, l’Union Jack et le White Ensign devant la Treaty House (le lieu où le traité a été signé). S’en suit une messe et des cérémonies culturelles māories incluant de la danse et des chants.

Nous avons été très impressionnés par la mise en mer et la navigation des wakaw : Les wakaw sont les pirogues traditionnelles, notamment utilisées pour voyager entre les îles de Polynésie.

Mise en mer des Wakas le jour du Waitangi Day en Nouvelle-Zélande
Mise en mer des wakas le jour du Waitangi Day. Photo @Voyagedemiel

Plusieurs scènes sont réparties sur les lieux. Nous avons pu assister à des danses traditionnelles et voir différents hakas ainsi que des danses plus modernes comme du hip-hop. Sur la scène principale se déroulait un concert de rock reprenant les chansons kiwies favorites. L’orchestre de la Royal NZ Navy a aussi joué sous le drapeau.

Cette journée est une excellente occasion pour en apprendre plus sur la culture et l’histoire du pays. Nous avons visité la Treaty House, sommes entrés dans un marae, avons observé de près un waka et avons profité de tous les panneaux explicatifs.

Performance du Haka, danse traditionnelle maori durant le Waitangi Day en Nouvelle Zelande
Performance du haka, danse traditionnelle maorie durant le Waitangi Day. Photo @VoyageDeMiel

L’entrée est gratuite ce jour-là. C’est un événement à caractère très familial et nous avons été surpris par le peu de touristes rencontrés. Les Waitaingi Treaty Grounds offrent aussi une très jolie vue sur la baie.

Toutes les informations sont disponibles sur le site https://www.waitangi.org.nz/

Comment se rendre à Waitangi ?

Si vous logez en dehors de Paihia et que vous prévoyez de vous rendre à Waitangi en voiture, nous conseillons de rejoindre le parking indiqué à Bledisloe Domain. Pour 5NZD, vous profitez de la navette jusqu’au Waitangi Treaty Grounds. Cela vous évitera de chercher une place de parking (très limité) en ville.

Où dormir près du Waitangi Treaty Grounds?

Question logement, il faudra vous y prendre à l’avance car à Paihia, à côté de Waitangi, les logements sont rares, surtout en haute saison, et les prix grimpent aux alentours de la fête nationale. Nous avons opté pour un logement à Kerikeri situé à 25 minutes en voiture, un charmant petit village.

À faire aux alentours

Si vous faites la route pour Bay of Islands à partir d’Auckland, profitez-en pour faire un stop à Waipu Caves et observer les incroyables vers luisants. Contrairement à de nombreuses grottes similaires, son accès est gratuit !

Nous recommandons de faire une croisière à Bay of Islands. Nous avons navigué avec Fullers GreatSights au départ de Paihia et avons pu observer des dauphins !  Nous sommes ensuite allés jusqu’à Motukokako Island pour voir l’impressionnant trou dans la roche.

Nous recommandons aussi la balade des Rainbow Falls à Kerikeri en partant du site de Stone Store. Vous longerez la rivière de Kerikeri à travers la forêt avant d’atteindre la magnifique chute d’eau. Si vous n’êtes pas frileux, plongez !

Rainbow Falls à Kerikeri en Nouvelle Zélande.
Rainbow Falls à Kerikeri en Nouvelle Zélande. Photo @VoyageDeMiel

 

Envie de voyager encore plus loin ?

Antipodes Travel, agence de voyage en Nouvelle-Zélande vous propose plusieurs circuits en voiture, camping-car ou guidés. Le circuit autotour culturel Nouvelle Zélande de 19 jours vous permettra de visiter les lieux historiques maoris et européens et même de participer à des soirées traditionnelles ! Une vraie immersion dans l’histoire de la Nouvelle-Zélande.

Nous remercions infiniment Clémentine et Nicolas de VoyageDeMiel pour leurs retours d’expériences, idées et conseils !

Antipodes Travel est une agence de voyage basée à Dunedin, dans l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande et fondée par Sandrine et Yoann Feillet, deux francophones qui vivent dans ce pays depuis 2002. Notre équipe organise des voyages à la carte, des circuits en liberté et des séjours guidés en Nouvelle-Zélande, en Australie et dans les îles du Pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *