Les Catlins, une région à explorer

C’est quoi les « Catlins » ?

Non, ce ne sont pas des animaux ! C’est un mélange harmonieux de côtes déchiquetées, de forêts denses, de cascades, de plages vierges et de faune sauvage facilement observable. Bref, c’est un petit coin merveilleux de Nouvelle-Zélande !

Les Catlins ? Une côte qui a du caractère ! ©Y.Feillet

Et on le trouve où cet endroit si merveilleux ?

Tout en bas à droite sur la carte du pays, dans l’île du Sud, il y a une tache verte à cheval entre les provinces de l’Otago et du Southland : c’est là les Catlins ! On peut aussi dire que c’est à moins d’1h30 de route au sud de Dunedin et que c’est une excellente étape à faire entre la région des Fiordland et Dunedin.

Ça vaut vraiment la peine ?

Ah oui, c’est même TRÈS bien ! Figurez-vous qu’en plus de sa beauté sauvage, cet endroit reste évité du tourisme de masse. Peut-être à cause de sa situation un peu à l’écart des trajets classiques. Ou à cause du peu d’infrastructure hôtelière. Ou encore à cause de son climat parfois caractériel qui pourrait rebuter plus d’un… Mais après tout, c’est aussi ce qui fait son charme ! Une région avec un sacré tempérament.

Au bout de la piste, encore une plage déserte ? ©Y.Feillet

Que faire dans les Catlins ? Observer les otaries, lions de mer et manchots

Bon, asseyez-vous car la liste des choses à faire est longue ! Non, plutôt que de tout énumérer, voici quelques idées comme ça, en vrac : observer les manchots qui partent (ou rentrent) en mer ; s’arrêter sur une des nombreuses plages, au hasard (aucun risque d’être déçu, elles sont toutes magnifiques ! Mais celle de Tautuku, depuis le point de vue, surclasse toutes les autres) ; compter les lions de mer qui se reposent sur la plage. Et n’oubliez pas celui allongé juste derrière vous, caché par les hautes herbes ! Attention ceux qui dorment sur les rochers avec leur museau allongé, on les appelle des otaries (fur seal en anglais).

Les « trois mousquetaires  » version des Catlins (à retrouver sur notre calendrier 2019, voir le bas de l’article) ! ©Y.Feillet

 

Une idée balade ? Jack’s Blowhole

Après la plage, prenez un peu de hauteur à Jack’s Blowhole, un de mes coups de coeur. Un chemin assez court mais raide vous gratifie d’un splendide panorama sur les falaises et l’océan qui bouillonne en contre-bas (à comparer d’ailleurs avec celui de Nugget Point, un peu plus au nord). Revenons à Jack. Après quelques minutes de marche, vous arrivez sur une plateforme. Là, sous vos pieds, les vagues surgissent au fond de ce gouffre de 50m de haut dans un gros tremblement.

Nugget Point, par temps calme. ©Y.Feillet

Le bruit des cascades…

En pénétrant la forêt native des Catlins, faites une pause musicale en écoutant chanter les oiseaux natifs. En vous enfonçant un peu plus, vous entendrez le grondement des cascades : Maclean Falls, Matai Falls ou encore Purakanui Falls, les plus belles. Elles sont toutes faciles d’accès et les chemins sont très bien balisés.

Encore d’autres idées ?

Finalement, vous auriez dû vous asseoir car je n’ai pas fini ! A Papatowai, ne manquez pas de vous arrêter à la roulotte du Lost Gypsy. Blair, son propriétaire, y expose une multitude d’objets hétéroclites, drôles et simples à partir de matériaux de récupération. Mais que peut-il bien se passer si j’appuie sur la sonnette à côté du panneau qui dit « La vie est pleine de tentations et ce bouton en est une » ? Mmmmh. Poursuivons. Pas très loin de ce site original, les Cathedral Caves sont des grottes marines que l’on peut explorer à marée basse (payant). Puisqu’on aborde la géologie, vous trouverez à proximité du point le plus méridional de l’île du Sud, Slope Point, une forêt pétrifiée qui date du Jurassique ! Si les fossiles vous laissent de marbre, porter votre regard vers l’océan, vous avez de grandes chances d’observer les dauphins d’Hector jouer avec les vagues à Curio Bay. Allez, j’arrête là !

Ça donne envie tout ça…

Tant mieux ! Bien qu’on ne soit jamais sûr de rien dans les Catlins : combien de manchots vont sortir de l’eau ce soir, combien de lions de mer se reposent sur cette plage, quel temps va-t-il faire dans la prochaine heure… on oublie de regarder sa montre ou son portable, on se laisse aller de découverte en surprise et on s’émerveille !

Purakanui Bay, aux heures de pointe. ©Y.Feillet

C’est décidé, je fais ma valise et je pars visiter les Catlins !

The Lost Gypsy à Papatowai. Il n’a jamais mal aux bras. ©Y.Feillet

Attention, sur environ 100km de long, la région des Catlins possède une infrastructure très limitée : pas de ville, peu d’hébergements et de restaurants… Il vaut mieux s’organiser à l’avance si on veut y passer au moins une nuit. Il est possible de n’y rester qu’une seule journée mais, franchement, ce serait dommage de ne voir qu’une petite partie de ce coin de Nouvelle-Zélande, non ? Il y a tellement à faire. On vous en a déjà parlé ? Asseyez-vous…

Yoann Feillet

Exemples de nos circuits qui passent par les Catlins :

Circuit 12 jours dans île du Sud

Circuit 30 jours

Retrouvez quelques unes de ces photos dans notre calendrier 2019 en vente sur notre boutique 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *