L’or noir de Polynésie : la vanille de Tahiti

La vanille, cette épice que l’on aime tant pour parfumer nos plats… Souvent appréciée des plus grands comme des plus petits, elle est connue dans le monde entier ! La vanille est certainement l’un des ingrédients aromatiques les plus utilisés en pâtisserie. Mais au fait, d’où vient-elle ?

A l’origine, c’était au Mexique qu’elle était produite et consommée. Les Aztèques et les Mayas l’utilisaient pour agrémenter leur boisson au cacao. Lorsque les Espagnols débarquèrent et la découvrirent au début du 16e siècle, ils furent comblés et ne manquèrent pas de la ramener sur le vieux continent.

Au fil des siècles, la vanille se développe dans le monde entier et notamment sur les îles de La Réunion et de Madagascar, cette dernière étant aujourd’hui le premier producteur mondial, suivi de près par l’Indonésie. Seulement, au milieu du Pacifique, il existe aussi un type de vanille unique et particulièrement convoité. Explications sur la vanille de Tahiti, cet or noir de Polynésie.

Crédit photo : Plantation Hotu Vanilla / Yvan Amar

La Reine des gousses de vanille

A la fin du 19e siècle, deux amiraux français importèrent deux types de plants de vanille à Tahiti. C’est dans cet environnement tropical – climat dont a besoin la vanille pour se développer – que les deux espèces furent croisées, produisant l’excellente vanille de Tahiti.

Aujourd’hui, elle est essentiellement cultivée sur les îles-sous-le-Vent, groupes d’îles qui appartiennent à l’un des cinq archipels de la Polynésie française. Un environnement paradisiaque pour faire pousser cette épice unique. Son développement est d’ailleurs particulièrement minutieux : la vanille n’étant pas une espèce endémique de la Polynésie, les insectes capables de la polliniser n’y vivent pas. En effet, c’est seulement en Amérique du Sud, d’où est originaire la vanille, que l’on trouve les insectes prêts à ce travail. C’est donc à la main que se fait le mariage des fleurs, de juillet à octobre, tôt le matin et fleur par fleur. Les personnes en charge de cette mission s’appellent « les marieurs » ! Les gousses restent alors environ neuf mois accrochées à leur liane avant d’arriver à maturité. Un travail long et précis pour aboutir à une variété de vanille unique…

Crédit photo : Plantation Hotu Vanilla / Yvan Amar

Comparée à sa cousine de Madagascar, la plus connue, la vanille de Tahiti est charnue, épaisse et grasse, avec une robe brillante et brune foncée. Quant à sa taille, elle oscille entre 13 et 22 centimètres et peut peser de 5 à 20 grammes pour les plus imposantes. Ainsi, une gousse de vanille de Tahiti équivaut parfois à deux gousses de Madagascar !

Particulièrement convoitée par les grands chefs pâtissiers, la vanille de Tahiti offre des saveurs intenses et profondes, un parfum délicat et chaud. On retrouve des notes sucrées de pain d’épice et des notes fruitées de pruneaux : c’est d’ailleurs ce qui traduit typiquement la vanille de Tahiti.

En cuisine, elle est idéale pour la pâtisserie, les salades de fruits, les glaces, les alcools à macérer, la cuisine salée, ou encore les poissons. Rare sur les étals (elle représente environ 0,5% de la production mondiale), la vanille de Tahiti offre pourtant un bouquet aromatique unique au monde. Ses petits grains vous emmèneront voyager au cœur de la Polynésie et enchanteront vos papilles ! En plus du goût délicat qu’elle apporte, consommer de la vanille est excellent pour la santé, le bien-être psychologique et la cosmétique. Alors si on peut combiner le plaisir du goût et les bienfaits pour le corps et l’esprit, on en profite !

Crédit photo : Plantation Hotu Vanilla / Yvan Amar

Un or végétal pour la santé

Lorsque vous ajoutez une touche de vanille à vos plats, elle exerce un excellent pouvoir stimulant sur votre système nerveux : elle lutte contre la fatigue physique et cérébrale, améliore la mémoire et la concentration et calme les troubles du sommeil. Elle est aussi préconisée pour les personnes stressées et pour prévenir les coups de déprime. Enfin, elle a des pouvoirs aphrodisiaques et, grâce à sa forte contenance en vanilline, elle permet de limiter le vieillissement cellulaire. Dans l’industrie pharmaceutique, la vanille est utilisée pour fabriquer des médicaments traitant notamment la maladie de Parkinson, l’hypertension et les problèmes cardiaques.

Enfin, si vous êtes adepte des huiles essentielles et des cosmétiques faits maison, la vanille de Tahiti devrait être un incontournable dans votre collection ! Elle offre à nouveau une multitude de bienfaits, en plus de son parfum doux et délicat. Elle est excellente pour adoucir, hydrater, nourrir, et restructurer l’épiderme (pour rappel, n’appliquez jamais une huile essentielle directement sur la peau, toujours à mélanger à une huile végétale !). Si vous avez la peau sèche et abîmée, des vergetures, ou si vous souhaitez prévenir l’apparition de rides, la vanille est ce qu’il vous faut !

N’attendez plus pour consommer de la vanille de Tahiti : bon voyage au cœur du Pacifique !

Ces articles de notre blog Antipodes Travel pourraient aussi vous intéresser :

Envie de voyage en Océanie ?

Découvrez tous nos circuits en Polynésie française, tous entièrement personnalisables selon vos envies !

Antipodes Travel est une agence de voyage basée à Dunedin, dans l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande et fondée par Sandrine et Yoann Feillet, deux francophones qui vivent dans ce pays depuis 2002. Notre équipe organise des voyages à la carte, des circuits en liberté et des séjours guidés en Nouvelle-Zélande, en Australie et dans les îles du Pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *