Rencontre avec Pierre Romanet, guide français en Nouvelle-Zélande

Pierre_Blog2Si vous décidez de venir visiter la Nouvelle-Zélande dans le cadre d’un circuit guidé en français, vous allez peut-être faire la connaissance de Pierre, l’un de nos guides. On avait envie de vous le présenter en quelques paragraphes, voici son interview ! (vous pourrez aussi l’entendre à la fin de l’article)

Antipodes Travel : Pierre, peux-tu te présenter en quelques mots pour les personnes qui ne te connaissent pas. Qui es-tu, d’où viens-tu ?

Pierre : Répondre à cette question « Qui es tu ? » est un exercice bien difficile ! Dans les faits, je suis né à Lyon où j’ai passé une trentaine d’années. J’ai étudié l’informatique avec des cartes perforées, puis j’ai travaillé pour une banque française. À ce moment-là, je vivais une vie plutôt citadine près de ma famille et de mes amis. Rien ne laissait présager qu’un jour je viendrais m’installer aux Antipodes ! Puis j’ai voyagé, j’ai rencontré d’autres personnes, d’autres cultures, d’autres pensées, d’autres espaces. Et petit à petit j’en suis arrivé à partager ma vie entre deux pays, la France et la Nouvelle-Zélande, que j’apprécie également pour leurs complémentarités et leurs différences. Je suis maintenant accompagnateur de voyage en Nouvelle-Zélande, et j’aime ce métier car il me permet de continuellement parcourir ce pays, de rencontrer de nouvelles personnes et de partager avec elles ses différents aspects.

Pierre_Blog
Red Crater, Tongariro Alpine Crossing ©P. Romanet

Antipodes Travel : Comment es-tu arrivé en Nouvelle-Zélande ? Pourquoi avoir choisi ce pays plutôt qu’un autre ?

Pierre : J’ai toujours aimé bouger et découvrir de nouveaux lieux, simplement au début, avec une voiture en France et en Europe. Puis j’ai effectué un petit voyage de deux semaines au Népal. Ce fut un grand choc, car je découvrais une culture que je n’imaginais pas auparavant. Alors je suis parti voyager pour en découvrir plus, principalement en Asie, pendant deux ans. Une rencontre en Thailande m’a donné envie de découvrir la Nouvelle-Zélande, pays qui m’était alors complètement inconnu. J’y ai voyagé pendant trois mois et j’ai adoré ! De retour en France, la Nouvelle-Zélande me manquait, surtout ses habitants qui par leur gentillesse, leur spontanéité et leur accueil m’ont donné envie de partager leur vie.

Antipodes Travel : Quelle est ta région préférée en NZ ?

Pierre : C’est une question fréquente et j’ai bien du mal à y répondre ! En fait, j’aime beaucoup parcourir le pays, et plutôt qu’une région c’est sa diversité et ses contrastes que j’aime, en particulier la forêt native, la côte ouest de l’île du Sud et les bras de mer des Marlborough Sounds.

Riviere_Cote_Ouest
Rivière de la West Coast ©Y. Feillet

Antipodes Travel : Qu’est-ce qui te plait le plus dans la culture néo-zélandaise ?

Pierre : Les Néo-Zélandais sont gentils et très accueillants. Je ressens leur passé de migrants par leur entraide permanente. Leur accueil est spontané, naturel et sans arrière-pensée. Les habitants d’origine Maori ont également cette gentillesse, ce sourire chaleureux aux lèvres.

Antipodes Travel : Parle-nous de ton métier de guide accompagnateur, qu’aimes-tu partager avec les personnes que tu guides ?

Pierre : J’ai voulu devenir accompagnateur car j’avais envie de  partager les diversités de ce pays que j’aime particulièrement. Lorsque j’accompagne un groupe, je cherche à ce que chacun puisse apprécier sa journée en fonction de sa personnalité. Et je communique à tous ceux qui le veulent ce que j’ai appris durant mes années de vie en Nouvelle-Zélande. Chaque personne a une conception différente du voyage, je ne suis là que pour partager au mieux mes connaissances avec mon groupe.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Au retour de Mueller Hut, Mount Cook National Park

Antipodes Travel : Une activité, un endroit secret ou une bonne table à partager avec nous ?

Pierre : Une activité : la plus simple et la plus accessible, la marche ! Surtout dans la forêt native que j’adore.

Une bonne table : près de Kaikoura il y a de vieilles caravanes qui vendent des langoustes fraichement pêchées, prêtes à être dégustées devant le Pacifique !

Un endroit secret : y a-t-il encore des endroits secrets ?!! Alors disons peu visités. Karamea sur la côte ouest de l’ile du Sud. Littéralement un bout du monde, puisque la route s’arrête là, pour faire place à des sentiers de randonnées le long de l’océan, dans les forêts natives aux arbres extraordinaires de puissance, le long des rivières aux couleurs de thé. C’est ici que j’imagine le plus à quoi ressemblait la Nouvelle-Zélande à ses origines, et comment elle est apparue aux premiers humains.

Karamea
Arches naturelles de Karamea ©Y. Feillet

Un grand merci à Pierre de s’être livré dans cette interview.

Ecoutez son interview réalisée pour l’émission de radio The French Roast, animée par Sandrine Feillet, où il partage ses randonnées coup de coeur sur la côte ouest de l’île du Sud : Punakaiki, Ship Creek et Keppler Track.

Prenez contact avec notre équipe pour une demande de devis gratuit pour votre séjour en Nouvelle-Zélande, séjour guidé en français avec Pierre, ou séjour liberté à votre rythme et sans guide.

Antipodes Travel est une agence de voyage basée à Dunedin, dans l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande et fondée par Sandrine et Yoann Feillet, deux francophones qui vivent dans ce pays depuis 2002. Notre équipe organise des voyages à la carte, des circuits en liberté et des séjours guidés en Nouvelle-Zélande, en Australie et dans les îles du Pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *