Plage immaculée à Dunedin

Nouvelle-Zélande, circuit guidé en français : le témoignage de Valérie

Vous aimeriez découvrir la Nouvelle-Zélande avec un guide francophone ? D’Auckland, la cité des voiles jusqu’à Christchurch, en passant par Rotorua et le célèbre fjord de Milford Sound, notre circuit guidé de 15 jours en français « Aotearoa » est l’un des séjours préférés de nos voyageurs.

Aujourd’hui, nous donnons la parole à Valérie. Elle et son mari, Dan, nous ont rejoints au bout du monde pour 15 jours d’aventures et de découvertes en compagnie de notre guide français, Pierre. Nous lui avons posé quelques questions à son retour, voici ses réponses :

Antipodes Travel : Bonjour Valérie, ou plutôt, Kia Ora comme on dit de ce côté du monde ! Pouvez-vous tout d’abord nous expliquer pourquoi avoir eu envie de découvrir la Nouvelle-Zélande ? Quelles étaient les images que vous aviez du pays du long nuage blanc avant d’y aller ?

Valérie : Mon mari et moi, nous aimons la nature et les grands espaces. Après avoir visité avec grand bonheur la Mongolie, l’Argentine, le Chili et d’autres pays dotés de sublimes paysages, nous hésitions entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande, fascinés par l’immensité imaginée de leurs paysages. La discussion fut animée entre nous deux, Dan penchant pour l’Australie et moi pour la Nouvelle-Zélande ! Soyons honnête, vu de France, pour moi, la Nouvelle-Zélande avait un avantage : contrairement à l’Australie, aucune bête dangereuse et mortelle ne pouvait assombrir mon horizon ! Et franchement, il me semble que côté bêtes et animaux venimeux, la Nouvelle-Zélande est bien plus accueillante !

(Note de l’équipe Antipodes Travel : en effet, il n’y a pas réellement d’animaux dits « dangereux » en Nouvelle-Zélande. Seule l’araignée Katipo possède un venin qui peut être puissant. C’est une espèce protégée, qu’on retrouve dans des endroits reculés de la Côte Ouest du pays).

La Nouvelle-Zélande, c’était aussi le rugby, les kiwis, le Seigneur des Anneaux, etc. Ce qui nous a décidé finalement, c’est l’image d’un pays plus sauvage, moins touristique que l’Australie (peut-être à tort ?). De plus Dan et moi adorons les coutumes et particularités des cultures du monde. Nous étions curieux de découvrir le peuple maori, le Haka, son histoire, et d’aller à la rencontre de ce peuple pour mieux le connaître et le comprendre. Il y avait là un mystère à lever, de belles rencontres à envisager et beaucoup à découvrir. C’est ainsi qu’avec enthousiasme et bonheur, nous avons choisi la Nouvelle-Zélande.

Traditions maories en Nouvelle-Zélande
Traditions maories en Nouvelle-Zélande

Antipodes Travel : Vous avez participé à notre séjour « Aotearoa », notre circuit guidé de 15 jours à travers le pays accompagné d’un de nos guides francophones. Pouvez-vous nous décrire votre arrivée dans le pays, vos premières impressions, l’accueil qui vous a été réservé ?

Nous sommes arrivés dans l’après-midi à Auckland par une magnifique journée ensoleillée. À l’aéroport nous attendait notre guide, souriant, posé, accueillant. Il nous a proposé immédiatement d’aller déposer nos bagages à l’hôtel et, si nous le souhaitions, de profiter de cette belle fin de journée pour découvrir une partie de la ville à pied afin de se dégourdir les jambes suite à ce long vol. Nous sommes allés jusqu’au port pour flâner. Nous avons tous été enchantés par cette première découverte qui fut extrêmement agréable. Notre guide était attentif à chacun, attendant les moins rapides, répondant à nos premières questions, empressés et ravis. Nous avons vu la Sky Tower, Mission Bay, puis nous sommes allés déguster une bonne bière locale pour fêter notre arrivée et faire connaissance avec les autres membres du groupe.

Antipodes Travel : Parlez-nous de votre groupe de voyageurs. Comment était l’ambiance entre vous ?

Le groupe était de taille idéale, nous étions huit plus notre guide. Il était composé de personnes curieuses, enthousiastes et de bonne humeur et qui avaient déjà beaucoup voyagé. Tout le monde était donc habitué à se lever tôt et à respecter les consignes de notre guide. Et nous avons gardé des liens depuis !  Ce fut un groupe au top parce que chacun ne pensait qu’à profiter de l’instant, à se réjouir d’être là et il y a eu beaucoup de fou-rires et de moments de joie partagés. Parfois dans un groupe, il y a le grincheux, celui qui n’est jamais content, eh bien, pour notre plus grand bonheur, il a dû rater l’avion … ou partir en Australie, lui ! 😉

Antipodes Travel : Qu’en est-il de votre guide Pierre ? Ses connaissances du pays étaient-elles à la hauteur de vos attentes ?

Alors Pierre ! Pierre a été notre guide, guide bienveillant, attentif, précis, organisé, très, mais vraiment très passionné par ce pays qui, je crois, est réellement devenu son pays d’adoption. Il nous a communiqué cet amour inconditionnel pour ce magnifique pays. Les gens qui voyagent beaucoup sont parfois plus exigeants, mais Pierre a toujours su répondre à nos attentes grâce à sa culture de la Nouvelle-Zélande. On l’appelait aussi Monsieur « plus » dans le groupe parce qu’il rajoutait souvent des choses au programme en nous demandant bien sûr avant si ça nous intéressait de faire tel détour pour voir tel endroit ou telle maison de tel écrivain ou autre. Franchement, on a beaucoup voyagé, on a souvent eu des guides très professionnels mais Pierre, il est unique. Il aime tellement la Nouvelle-Zélande qu’il a réussi à communiquer sa passion pour un pays qui est déjà merveilleux en lui-même.

La beauté de Wanaka
La beauté de Wanaka

Antipodes Travel : Nous ne manquerons pas de transmettre vos mots à Pierre qui lui feront très plaisir. Revenons à votre séjour, quel fut votre plus beau souvenir durant ce voyage ?

Le voyage, c’est un ensemble, une culture, une atmosphère, des paysages, des traditions, un humour incroyable, une bienveillance, un accueil chaleureux, un sentiment de sécurité. Ce fut la rencontre avec cette famille de fermiers, le site volcanique de Wai-O-Tapu et cet arc en ciel de couleurs, cette végétation flamboyante et si diversifiée, le geyser de Pohutu et ce Maori au soleil couchant qui s’est mis à chanter pour lui-même et que nous avons écouté, émerveillés. C’est la découverte avec beaucoup de respect de l’histoire du peuple maori, de sa culture riche et variée. Admirer ces incroyables mokos (tatouages) qu’ils arborent sur le corps et parfois le visage avec fierté et symboles de leurs ancêtres. Déguster le plat traditionnel, le Hangi, cuit sous des pierres volcaniques pendant des heures et dont nous avons dégusté les saveurs avec bonheur.

C’est aussi longer le lac Taupo, visiter la capitale Wellington et profiter de la vue du Mt Victoria avant d’embarquer pour Picton et découvrir l’île du Sud. C’est avec surprise que nous arrivons dans le chai de Brancott où nous sommes adorablement accueillis sur ces 2500 hectares de vignobles ! Comment ne pas évoquer les fameux « Pancake Rocks » qui étaient magnifiquement éclairés par le soleil couchant. On ne peut pas non plus taire l’approche du Franz Josef Glacier, le mont Cook qui fut un grand moment et que nous avons pu observer le soir se refléter sur le lac Matheson sur une idée géniale de Pierre.

Arrowtown donne aussi une image de l’architecture du pays du XIXe siècle et il est si agréable de s’y promener ! Queenstown fut également un grand moment entre le parc, le lac, le Kiwi Center, le téléphérique de Gondola qui permet d’avoir une vue incroyable sur les environs. Impossible de ne pas parler de Milford Sound où la croisière fut d’une beauté exceptionnelle, sans oublier The Charm, l’un des « plus » proposés par Pierre et un lieu qui dégage une énergie incroyable !

Il y a eu aussi Dunedin et sa gare époustouflante, puis la péninsule d’Otago où nous avons pu admirer grands albatros, bébés et manchots aux yeux jaunes. Plus loin sur une plage, ce sont les boulders de Moeraki qui nous ont émerveillés. La lumière était superbe, la découverte totale. Pour finir enfin par Christchurch et les vestiges du dernier tremblement de terre qui nous rappellent que tout est fragile et impermanent. Impossible de choisir parmi tant de beautés et d’émotions Faites-le si vous le pouvez, nous, on s’y refuse.

Activité géothermique à Rotorua
Activité géothermique à Rotorua

Antipodes Travel : C’est un sans faute alors ! Y a t-il peut-être un point sur lequel nous pourrions nous améliorer ?

Oui c’est vrai, il n’y a pas que du positif même si … je pense que j’aurais préféré ne pas terminer le voyage par Christchurch même si pour les vols, c’est très pratique. Pourquoi ? Parce que c’est le dernier jour du voyage, on est déjà un peu mélancolique à l’idée de repartir. Et se retrouver dans cette ville qui a tant souffert, qui se reconstruit certes mais dont les stigmates du dernier tremblement de terre sont bien visibles, ne donne pas envie de faire la fête le dernier soir avant de se séparer et de rentrer chez soi. C’est triste, de mon point de vue, j’aurais préféré finir par une ville plus « gaie ».

(Note d’Antipodes Travel : En 2011, Christchurch, la deuxième plus grande ville de Nouvelle-Zélande est touchée à plusieurs reprises par d’importants séismes de magnitude 7 et 6, provoquant l’effondrement d’une partie de la ville et causant la disparition tragique de près de 200 personnes. 5 ans plus tard, Christchurch retrouve un nouveau visage, même si les blessures du passé ne sont pas encore totalement pansées.)

Antipodes Travel :  Une anecdote que vous aimeriez partager avec nous ?

Nous ne connaissions pas la tradition des salutations… Du coup, lors d’une rencontre avec un « local », mon mari Dan a été assez surpris quand le fermier s’est avancé vers lui pour se mettre « nez à nez » dans le sens propre du terme en se demandant bien ce qu’il lui voulait… Cette gêne de courte durée a donné lieu a un fou-rire collectif et aux explications détaillées de Pierre au sujet de cette tradition.

____

Nous remercions chaleureusement Valérie et Dan pour leur bonne humeur et pour avoir accepté de partager leur expérience lors de ce séjour guidé en Nouvelle-Zélande. Vous aimeriez aussi découvrir la Nouvelle-Zélande en compagnie d’un guide francophone ? Faite une demande de devis dès maintenant.

Liens utiles :

Antipodes Travel est une agence de voyage basée à Dunedin, dans l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande et fondée par Sandrine et Yoann Feillet, deux francophones qui vivent dans ce pays depuis 2002. Notre équipe organise des voyages à la carte, des circuits en liberté et des séjours guidés en Nouvelle-Zélande, en Australie et dans les îles du Pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *